GuidonMansloisLogo

Guidon Manslois sur le podium

Christophe Gélibert (Guidon Manslois) 2ème en GS et meilleur sprinter au Maine de Boixe

2ème en GS et meilleur sprinter au Maine de Boixe
Guidon Manslois sur le podium !

82 cyclosportifs UFOLEP ont participé à cette épreuve, organisée par le Guidon Manslois, dont le départ a été donné par M le maire de la commune.


En 4e catégorie il n’aura pas fallu longtemps pour qu’une échappée se forme à l ‘initiative de Christophe Gélibert du club organisateur. Celui-ci restera en tête pendant 15 km, rattrapé par un garçon en forme en ce début de saison, Didier Mazaudoux (CC Exideuil). Ces deux là seront rejoints juste avant l’arrivée par le peloton, emmené par Bertrand Wonterghen (CL Martell), au lendemain d’une très belle organisation à Louzac.. Le sprint est remporté par André Ceaux (CC Exideuil), qui devance de peu Christophe Gélibert, vainqueur du classement par points puis Alain Guitton (RC Garnaudienne).

En 3e, pas de suspense dans cette épreuve, où le vainqueur de Sigogne, 2e à Marillac, est sorti seul après le km 10. L’ écart à mi-course est déjà de 2 mn 30. Derrière pourtant, on fait tout pour revenir, notamment Yves Barotin (CL Martell), Nicolas Perolle (Taizé
Aizie), voire Alain Lalande (AVC) mais, ce n’est pas suffisant. Il est tellement facile dans l’effort qu’il va s’imposer avec plus de 5 minutes d’avance sur ses poursuivants, Maxime Nauleau (PSF Niort), Nicolas Perolle (Taizée Aizie).

En 2e et 1e, le départ est donné à 16 h aux 40 participants de qualité. Il faudra attendre la mi-course où tour à tour quelques garçons tentent de s’échapper avec dans l’ordre Olivier Goudeaux (Taizée Aizie), Mickaël Lair (AVC), Denis Moreau (Brie) et surtout Frederick Destal (Salies), qui a plusieurs reprises s’est présenté sur la ligne avec quelques mètres d’ avance. Mais au Maine de Boixe, il y a un trophée du meilleur sprinter et à ce jeu-la, Denis Moreau se montre le meilleur. A 10 km de l’arrivée, ils ne sont plus que trois pour la victoire : Julien Marot (Brie), Guilhem Vachala (Nantiat) et Olivier Goudeaux. Il ne reste plus que 5 km et derrière le peloton ne reverra plus la tète de course. A 100 mètres de l’arrivée Julien Marot, pour son retour à la compétition après plus de 3 ans d’arrêt, signe un très beau succès, qui en appelle certainement bien d’autres devant Vachala et Goudeaux. Le sprint du peloton est réglé par le champion régional Mickaël Lair.

Compte rendu écrit par « Dédé Lalande » l’animateur de la course